La seconde manche

Publié le par Richard Lecocq

Le procureur David Walgren a donc fini de présenter son dossier hier. Son adversaire, Ed Chernoff, l’avocat principal de la défense, a pris le relais et a appelé ses premiers témoins. Ceux convoqués lundi sont liés au passé de Michael Jackson. Certains de ses anciens médecins ont été appelés à la barre pour confirmer que ses problèmes avec les médicaments datent de plusieurs années. Comme si nous ne le savions pas…

 

Le dossier de la défense devrait être bouclé assez rapidement. Là où Walgren a tenté d’humaniser le Roi de la Pop, Chernoff va essayer de le décrire comme un patient responsable de son triste sort. En d’autres termes, attendons-nous à certaines  manœuvres pour destabiliser les jurés et les convaincre de l’innocence de Murray.

 

Pour parvenir à ses fins, le camp de la défense à intérêt à rester uni. Lors des dernières audiences, des tensions ont attaqué la cohésion de ce groupe. Des désaccords entre Chernoff et l’avocat Michael Flanagan peuvent nuire à la stratégie de la défense du Dr Murray. Quant à ce dernier, il « prie » pour le procureur et les témoins. Mais que valent les prières d’un docteur qui initialement exigeait 5 millions de dollars par an pour se charger de la santé de Michael Jackson ? Peut-être que Randy Philipps, Pdg d’AEG, détient la réponse…

 

 

Richard Lecocq

Publié dans news

Commenter cet article